L’entreprise de Morlaàs, l’un des deux seuls fabricants de robinets pour l’industrie du pays, met sur le marché un nouveau produit aux mensurations impressionnantes.

Les mensurations sont impressionnantes : 20 tonnes d’acier, plus de trois mètres de haut, 900 millimètres de capacité… Le bébé n’a que trois semaines, a réclamé six mois de fabrication, mais les bonnes fées semblent s’être penchées sur son berceau. “Ces robinets sont destinés à TIGF (Transport infrastructures gaz France) pour son projet Girland” raconte Patrick David, le fondateur et dirigeant de l’entreprise Darco (1), basée zone de Berlanne à Morlaàs. D’autres marchés sont bien évidemment espérés à terme, surtout en s’appuyant sur un marché du gaz en plein essor.

“Girland”, c’est le projet de doublement de l’artère de Guyenne, entre Lussagnet et Captieux. Un chantier qui a récemment débuté, et pour lequel Darco, partenaire régulier du transporteur de gaz, a mis au point ses robinets géants. Une manière de rappeler que, dans le secteur de la production, l’innovation reste la mère du développement économique.

De fait, même si elle a renoncé à transférer ses locaux vers un nouveau site de deux hectares comme elle l’envisageait encore l’an dernier, Darco poursuit sa croissance. “Nous avons acheté deux parcelles adjacentes et allons agrandir l’entreprise de 12 000 m2” indique cet ancien d’Elf-Aquitaine, qui a créé son entreprise il y a 14 ans.

Des projets qui se traduisent dans l’évolution du chiffre d’affaires, passé de près de 7 à 10 millions en un an, et des effectifs, qui ont gonflé conséquemment pour atteindre 75 personnes. Contrairement à ce que l’on entend souvent pour le secteur de la métallurgie, Patrick David n’a guère de mal à recruter. “Je ne cherche pas des personnes avec 10 ans d’expérience et des compétences multiples. C’est le meilleur moyen de ne pas les trouver. L’entreprise doit aussi être un lieu d’intégration, de formation”, note l’entrepreneur.

Le fabricant de robinets entend profiter de cette phase de croissance pour étoffer son fichier clients, où voisinent, outre TIGF, Total, Arkéma ou GDF. Bien que le carnet de commandes soit plein, des actions commerciales sont engagées. Tout en veillant à garder les anciens clients. Patrick David espère ainsi que malgré le changement d’actionnaire qui se dessine pour TIGF, l’entreprise paloise saura rester fidèle à ses fournisseurs locaux habituels.

(1) Pour “David Robinet compagnies.”


Photo : Patrick David, le PDG de Darco, devant l’un des robinets de 20 tonnes fabriqués pour TIGF dans l’unité de Morlaàs-Berlanne.

Nicolas sabathier
Par Éric Normand, publié le 12 mars 2013 à 0h00.

 

Darco lance une production de robinets de… 20 tonnes !